Beauté random

Une photo de ma maman m’a inspiré un dessin, un soir de désoeuvrement partiel (le désoeuvrement total provoquant en moins une apathie plus forte que toute figure familière ou oeuvre photographique). Désoeuvrement et confiance/inconscience du moment, dans un univers familier adoré.

La première version du dit dessin fut ainsi :

Je n’ai pas cherché à faire ressemblant. Ma mère est magnifique sur la photo, mais cette beauté m’a davantage servi de carburant que de modèle. Elle m’a donné envie de laisser ma main et le crayon s’exprimer. Ceci est donc la première version d’un dessin qui s’appuyait sur une photo de ma maman. Cette version ne lui rend pas justice mais représente mes sentiments premiers face à cette image. Car oui je pense qu’il y a une émotion dans chaque trait, une raison d’être sentimentale.

Ensuite la raison prend le dessus :

Voici donc la version corrigée. Vous le savez certainement (sinon je vous laisse vous documenter sur le sujet mais franchement les références sont nombreuses vous allez trouver), notre cerveau trouve la beauté dans le « trait moyen ». Une moyenne de tous les visages que nous côtoyons représente notre idéal. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais le dessin n°2 ne ressemble pas vraiment au dessin n°1. Ce sont deux femmes différentes. Les deux sont jolies mais je serais prête à parier que vous préférez la seconde.

La différence entre les deux? La lèvre supérieure plus droite pour un sourire plus ample, une mâchoire harmonieuse par rapport à la bouche, un regard plus rieur (les ombres plus étendues), et moins profond. Avec le recul, mon dessin n°1 me plait davantage car elle a plus de caractère. Ok, sa dentition lui donne une espèce de bec, les yeux sont pas mal enfoncés, mais elle a du corps! Le second dessin ressemble à Kate Middleton. Vous ne trouvez pas? Bref. Tout ça pour dire que j’ai fait ces corrections sans regarder une photo de Kate Middleton. Je suis surement passée d’une erreur (le « bec » trop prononcé) à une autre (la mâchoire supérieure totalement plate pour faire un sourire droit). Je me suis conformée inconsciemment aux critères de beauté communs occidentaux et blancs.

La beauté ne tient pas à grande chose. Dans la génétique c’est un hasard total, dans le dessins ça se joue à 1 millimètre et 1 degré. Comme disait Titiou, suffit de regarder Claudia Schiffer et sa soeur. Elles se ressemblent et pourtant… Y’a une bombe et une mouaif. C’est pas de bol ou le contraire je sais pas.

Dans tous les cas, ma maman reste la plus belle.

Titanne

Faites tournerTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.