Emma, ma styliste adorée

Il est temps de refermer une partie du chapitre « bouteille à la mer ». Celles lancée contre les rivages éditoriaux se sont crashées. Toutes sauf Actes Sud je crois m’ont répondu (par la négative). En même temps c’était ce que l’on pourrait appeler « a long shot » et la déception est mince.

Côté stylisme l’accueil a été plus chaleureux. C’est pourquoi je préfère parler de ma styliste adorée, celle à qui j’avais envoyé ma première bouteille.

Emma et moi même sommes en contact régulier par mail et Facebook, même si nous n’avons pas encore réussi à nous rencontrer. Elle m’a très récemment invitée à l’accompagner à un salon professionnel de créateurs textiles, le salon Première vision. Je vais donc aller voir des beaux tissus avec Emma. Est-ce pour sa collection actuelle, pour la prochaine ou pour autre chose ? Je n’en ai aucune idée.L’idée justement, c’est de papoter et de se découvrir sur place. Dans un contexte de travail pour elle, ce que je trouve génial parce que c’est le coeur de ce qui m’intéresse : savoir comment elle bosse. Bref, son invitation était parfaite ! Il me reste tellement à découvrir sur elle… A commencer par son style, sa collection. Est-ce que cela va me plaire (pour l’instant je crois pressentir une inspiration un peu rétro, avec des couleurs pastels/fleurs fanées, un peu genre Paul &Joe), est-ce que ce sera portable pour quelqu’un de « classique » comme moi, est-ce que ce sera suffisamment abordable pour que je devienne une cliente (si c’est le cas, je ne m’habillerai plus qu’en Emma pour la remercier)? Alàlà, j’attends de savoir tout ça avec impatience.

Cerise sur mon gâteau, mon frère m’a fourni un autre contact, MAC. Une styliste plus expérimentée, la quarantaine, ayant travaillé pour baby Dior notamment. Je dois la rencontrer dans les semaines à venir pour lui poser moult questions. Arf, je suis super pressée!

titanne

Faites tournerTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.