Obscurantisme professionnel

Ces derniers temps, je ne comprends pas tout ce qu’il se passe au bureau.

Par exemple, la dernière fois :  je prends mon courage à deux mains, je demande un entretien à mon client pour comprendre pourquoi il a lâché le projet sur lequel il m’a missionnée…

Voici une fidèle retranscription de notre échange :

"...En clair monsieur le directeur, j'ai le sentiment que le projet "Toumieux" a été torpillé par le haut et je ne comprends pas votre indifférence en tant que sponsor du chantier..."

"... Hum, monsieur le directeur? Vous m'entendez?"

"Do not assume anything."

"Clear your mind must be if you are to discover the real villains behind this plot."

Je vous jure, c’est pas tous les jours facile…

J’aime pas la politique au bureau. J’y pige quedalle.

Titanne

Faites tournerTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.