Punaise je lutte!

Voici le produit de 3h de travail, sachant que j’avais déjà la maman et le bébé, hein… Pas glorieux quoi.

Je voulais publier la suite du dernier article plus rapidement que cela mais force m’est de constater que je suis une bille, un boulet, une quiche en Photoshop/Illustrator.

Mon insatisfaction permanente chronique m’a par ailleurs rattrapée. Je ne suis pas (mais alors vraiment pas) contente de mes précédents dessins, ou plus précisément de la composition/mise en page. C’est vide, illisible, nul en somme. L’idée m’a donc prise de faire des petites vignettes type BD. Sur le papier (nan vraiment, sur le papier avec un crayon, à l’ancienne), rien de plus simple. Sur Photoshop au secours.

Mes handicaps sont multiples. Le premier d’entre eux, c’est que je ne sais pas me servir de Photoshop (logique donc).Le second, c’est que je ne suis pas du tout habituée à l’interface Mac, aux raccourcis et tout et tout. Et le troisième c’est que je n’ai pas eu le courage d’utiliser ma palette graphique (celle dont je ne sais pas non plus me servir), et le touchpad franchement à la longue c’est fatiguant.

Challenge donc.

Ca me rappelle quand je me suis lancée dans la confection d’un veston en partant de zéro (sans patron donc), alors que je ne suis pas modéliste, et que je ne sais pas coudre non plus. Avec du matos de pro en plus attention :

Arrivée au bout de mon projet fou  : un assemblage improbable de pans de tissu ressemblant vaguement à un veston. Un truc expérimental ne méritant pas même le nom de vêtement.

Ma manière d’appréhender Photoshop et illustrator? Je fais du test unitaire. J’appuie sur tous les boutons et je vois ce que ça fait. Le problème c’est qu’il y en a beaucoup des boutons, des cases à cocher, des outils à sélectionner. L’empirisme c’est bien, mais c’est long.

Va peut-être falloir penser à trouver les bons tutos (je ne sais pas pourquoi, jusqu’à maintenant regarder un tuto ça m’a autant saoulé qu’appuyer sur tous les boutons de Photoshop).

Bon maintenant que je l’ai fait une fois ça va aller plus vite, hein? Alors à très vite…

titanne

Faites tournerTweet about this on TwitterShare on Google+Share on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.